Les lettres de Mariette (3) : correspondance avec Ernest Desjardins, 1860-1873

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Mariette, cinquante nouvelles lettres viennent d’être publiées ; il s’agit de la première partie d’un recueil rassemblant sa correspondance avec son ami le géographe Ernest Desjardins, conservé à la Bibliothèque nationale de France1. Avec cet ajout, les Lettres d’Auguste Mariette regroupent à présent 94 lettres, de 1846 à 1879.

Je réserve une analyse plus complète de cet ensemble à un prochain billet, une fois que l’ensemble des lettres de Desjardins aura été intégralement traité ; ces documents sont cependant déjà décrits dans l’introduction du fichier. Ces lettres ont le grand avantage de constituer une série continue, adressée à un proche de Mariette qui partage ses préoccupations scientifiques. Elles couvrent en outre une période jusqu’ici pratiquement absente des lettres du corpus : les travaux de Mariette comme directeur du service de conservation des antiquités de l’Égypte, en tant que fonctionnaire égyptien.

L’égyptologue boulonnais y décrit sans fard à son ami ses progrès, les obstacles qu’il rencontre et ses grands projets. C’est un témoignage précieux des coulisses de la cour du vice-roi d’Égypte et des conflits académiques contemporains. On y découvre notamment au fil des années les travaux de réaménagement du musée de Boulaq, les visites diplomatiques en Europe (à l’occasion des Expositions universelles) et en Égypte (au moment de l’inauguration du canal de Suez) et les projets souvent contrariés de publications et de financement.

Vendredi soir, j’ai assisté à une séance de spiritisme. Ces gens-là sont fous.

Lettre de Mariette à Desjardins, 11 mars 1867 : Bibliothèque nationale de France, NAF 11669, fo 31.

Bien que ces questions demeurent marginales pour l’intérêt de ces documents, c’est aussi l’occasion d’apprécier le personnage plus privé de Mariette avec ses proches, à travers la convivialité de ses tournées en Haute-Égypte, auxquelles il invitait volontiers les connaissances de passage pour en faire de studieux voyages d’agrément, les soirées parisiennes qui réunissaient d’autres protégés de « Mme Cornu » (amie d’enfance de Napoléon III), les Desjardins et les Picot, ainsi que la funeste succession des deuils familiaux qui l’accablèrent.

On y fait aussi la rencontre d’un certain Gaston Maspero, « notre jeune égyptologue de l’École [normale] », qui fit la rencontre de Mariette par l’intermédiaire de Desjardins. Le bey lui proposa de lui traduire une stèle pour juger de son niveau, et fut tellement satisfait du résultat qu’il le lui fit publier, et en fit l’éloge en post-scriptum d’une lettre à Desjardins ; celui-ci le découpa et le transmit à son jeune élève, qui le garda précieusement par devers-lui…

Bibliothèque nationale de France, ms. NAF 11669, fo 39 ; la dernière ligne est coupée…

Je vous attends demain samedi à midi 1/2 au Temple./Tout à vous/Aug. Mariette

Lettre de Mariette à Desjardins, avril-mai 1867 : Bibliothèque nationale de France, NAF 11669, fo 39 & bibliothèque de l’Institut de France, ms. 4030, fo 409.
Bibliothèque de l’Institut de France, ms. 4030, fo 409 : le post-scriptum retrouvé !

Sur le plan technique, cette nouvelle étape marque peu d’innovation dans les mécanismes à l’œuvre ; la principale difficulté de ce nouvel ensemble documentaire était posée par les lettres à la datation hasardeuse. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi, depuis la version 0,44, les liens hypertextes destinés à pointer vers une lettre précise (par exemple depuis ce billet, en légende des citations ou des illustrations), ne fonctionnent plus et ouvrent simplement le fichier PDF en première page ; ce problème est peut-être lié à sa taille qui devient trop importante ? En revanche, l’index des abréviations a enfin été simplifié dans le fichier PDF, et deux nouveaux bateaux indexés tiennent désormais compagnie à l’Albatros !

  1. Ms. NAF 11669 ; ces lettres sont publiées avec l’autorisation de la Bibliothèque nationale de France, pour laquelle je remercie M. Guillaume Fau. Les deux précédentes publications concernaient des fonds des Archives nationales : le dossier de carrière de Mariette dans l’administration des musées nationaux (20150497/118) et ses dossiers de mission (F/17/2988/1). []

Thomas Lebée

Chargé de travaux dirigés à l'École du Louvre ; responsable de fonds aux Archives nationales

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. 22 août 2021

    […] « Les lettres de Mariette (3) : correspondance avec Ernest Desjardins, 1860-1873 », 21 février 2021. […]

  2. 5 septembre 2021

    […] Lebée: Les lettres de Mariette (1) : une édition numérique, (2) : les dossiers de mission, (3) : correspondance avec Ernest Desjardins, 1860-1873, (4) : correspondance avec Ernest Desjardins, suite et fin – campagnes d’opinion et déboires […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search