L’habit de Devéria

Un petit billet à propos d’une enquête à vrai dire assez éloignée de l’égyptologie scientifique, mais qui a répondu à une question qui m’intriguait depuis longtemps : à quoi correspond la tenue de Théodule Devéria dans son fameux portrait ?

Portrait de Théodule Devéria
Portrait de Théodule Devéria
Eugène Devéria 1861-1868 (voir plus bas), Louvre RF 2648 (image : Wikimedia Commons)

Le portrait a été peint par Eugène Devéria, oncle de Théodule Devéria ; il y est représenté dans le musée (on distingue un cercueil égyptien à l’arrière plan, ainsi qu’une perspective monumentale assez peu distincte qui évoque peut-être l’enfilade du musée Charles-X et ses denticules dorés).

Continuer la lecture de « L’habit de Devéria »

Momies et manies

Momies d’Antinoé : Leukyôné et la « dame byzantine », à l’étage de la rotonde du musée Guimet, 1909 (Médiathèque de l’architecture et du patrimoine – diffusion RMN : base Mémoire, cote 284_62, photo n° 68L04036)

Le XIXe siècle ne nous décevra jamais en matière d’originalité. Voici quelques anecdotes dénichées récemment qui tournent autour des bizarreries que pouvaient provoquer l’exposition habilement mise en scène des momies égyptiennes d’Antinoé au musée Guimet :

Le culte des momies

Le premier de ces épisode se trouve dans la presse, et mentionne la ferveur qu’éveillent les collections du musée :

« Par ces temps déjà caniculaires, je vous signale le musée Guimet comme l’un des endroits les plus frais de Paris.1 Il n’y vient jamais personne. Un humoriste ajouterait que tous ces bibelots funèbres qui forment la macabre et charmante exposition vous font un peu froid dans le dos.

Continuer la lecture de « Momies et manies »
  1. Cette précision n’a pas perdu de sa pertinence. []

Le musée de Boulaq dans les Bibliothèques d’Orient

Le portail Bibliothèques d’Orient, mis en valeur par un séminaire international organisé vendredi 22 mars 2019, rassemble une sélection de numérisations d’ouvrages et d’images issues des collections de la Bibliothèque nationale de France et de plusieurs grands établissements scientifiques du Moyen-Orient, rassemblées par thèmes et introduites par de brèves notices. Il m’offre un prétexte commode pour me livrer à ma monomanie chronique : compléter ma collection d’images du musée de Boulaq.

J’ai rapidement évoqué, il y a peu, l’intérêt que pouvait représenter le recensement de toutes l’iconographie subsistante des musées1. Deux nouvelles images sont apportées au dossier de cet établissement par un album photo numérisé, publié sur Gallica et intégré au portail Bibliothèques d’Orient.2

Il s’agit d’un album appartenant à la Société de géographie et déposé à la Bibliothèque nationale ; il rassemble des clichés non datés du célèbre atelier de photographie Abdullah frères. Outre quelques vues des objets exposés dans les salles de Boulaq, deux images sont plus utiles pour évoquer la disposition des lieux. Toutes deux sont datables entre 1886, année à partir de laquelle le studio Abdullah frères est actif au Caire3, et 1889, date à laquelle le musée de Boulaq fut fermé et transféré au palais de Giza.4 Nous allons voir que les détails que l’on peut relever sur les images concordent tout à fait avec ces bornes chronologiques.

Plan du musée de Boulaq à l’époque des prises de vue.
Continuer la lecture de « Le musée de Boulaq dans les Bibliothèques d’Orient »
  1. Dessine-moi un musée : Boulaq (14 mars 2019). []
  2. Il me semble qu’il ne s’y trouvait pas il y a encore quelques mois ; je ne l’avais en tout cas pas encore repéré. []
  3. Özendes, Engin, Osmanlı İmparatorluğu’unda Fotoğrafcılık (1839-1919). Photography in the Ottoman Empire (1839-1919), 2e éd., Istanbul, 1995, p. 135-148. []
  4. Grébaut, Eugène, « Le transfert du Musée de Boulaq à Guizeh », Bulletin de l’Institut égyptien (3e série) 1, 1890 (1891), p. 44-51. []

Dessine-moi un musée : Boulaq

Cette semaine, quelques plans réalisés il y a quelques années déjà1, pour illustrer l’évolution de l’organisation du premier musée public d’égyptologie en Égypte : le musée de Boulaq !

Musée de Boulaq, la salle du Centre vers 1871 (du fond de la salle vers l’entrée du musée)

Source : Mariette, Auguste, Album du musée de Boulaq, Le Caire, Mourès et Cie, 1872, pl. 2 (sur Gallica).
Continuer la lecture de « Dessine-moi un musée : Boulaq »
  1. Dans le cadre de mon mémoire d’étude de muséologie à l’École du Louvre : Le musée des antiquités égyptiennes de Būlāq (1858-1889). Faire connaître et aimer l’Égypte ancienne au XIXe siècle, 2013. []